La gare

La ligne Esbly-Crécy La Chapelle au fil de l'eau

Passionné par les petites lignes et le concept Voie Libre, je souhaitais pouvoir concilier les concepts du logiciel de simulation TAO avec une exploitation réaliste.

Après de longues recherches, mon choix s'est porté sur la ligne de banlieue Esbly-Crécy La Chapelle établie à une trentaine de kilomètres à l'est de Paris. Cette ligne en antenne de 10 km de longs est jalonnée de 3 gares (une à chaque extrémité et une au milieu) et de deux haltes. La distance entre chaque point d'arrêt est d'environ 2 km. Ces faibles distances ainsi qu'un temps de parcours compris entre 15 et 20 minutes font qu'il est possible de reproduire fidèlement son exploitation avec le logiciel TAO.


Dernière mise à jour : 25 novembre 2000



Architecture d'une petite ligne de banlieue

La ligne Esbly-Crécy (EC) se développe le long du Grand Morin (rivière) et traverse des paysages de futaies et de campagne. Cet aspect bucolique est caractérisé par un habitat de type rural facilement reproductible en modélisme. Le photo montage de prises de vues aériennes, disponibles sur le site Internet de l'IGN, montre la prédominance des champs et des forêts. Les maisons sont représentées par un myriade de petits points de couleur grise ou brique selon la couleur des toits. Le tracé de la ligne a été surligné pour mieux le localiser.

photo-montage IGN

 

Plan de voies de la ligne Esbly-Crécy jusqu'en 1980 (établi d'après des documents La Vie du Rail)

tracé de la ligne

 

Les bâtiments de gares et de halles à marchandises sont typiques de l'Est et devront être reproduits en carton selon les méthodes préconisées par A. PRAS . Les haltes pourront être reproduites en utilisant la gare de "Fay aux Loges" de MKD. Pour ma part, je m'inspire de énormément de la gare de Couilly Saint-Germain qui dispose d'une voie à quai et d'une voie dédiée aux marchandises. C'est un plan tout à fait minimaliste et original qui peut d'ailleurs faire penser à des plans de voies de réseaux d'enfants ! Cependant, j'utilise la gare de "Lusigny" et la halle Ouest, modifiée, de Jouef pour évoquer cette gare car je n'ai ni le talent ni le temps de construire de toute part de tels bâtiments.

L'exploitation a été confiée au fil du temps à des trains vapeurs, des autorails et des rames réversibles.

 


La ligne au temps des cartes postales

Le site Internet La France d'Autrefois diffuse environ 80 000 cartes postales couvrant la France entière. Les gares, objets de fierté des villes, ont souvent été photographiées, ce qui est une aubaine pour les modélistes. Voici une sélection de clichés illustrant cette ligne.

La gare d'Esbly

 

Trois vues de la gare de Couilly Saint-Germain

La halte de Villiers-Montbarbin

 

Deux vues du terminus de Crécy La Chapelle

 




Retourner au sommaire ?

 



Retourner la page d'accueil de tkPicasso ?


Vous êtes le ème visiteur


© Laurent MARIE 1999-2000 - Tous droits réservés